Hypnose Ericksonienne

L'hypnose éricksonienne est utilisée lors de thérapie. Rien à voir avec l'hypnose classique qui, elle, est utilisée lors de spectacle.

L'hypnose est une méthode qui induit un état modifié de conscience pour accéder à l'inconscient.

Cela permet notamment à la personne d'accéder à des ressources déjà en elle, dans son inconscient, pour résoudre les problèmes tel que : estime et confiance en soi, timidité, stress, dépendances, troubles du comportement alimentaire, phobies, allergies, difficultés relationnelles et affectives, deuil, pardon, dépression, mal-être indéfinissable, examens, performance sportive, blocages émotionnels, lâcher-prise...

Lors de la séance, j'ai recours à des suggestions, des métaphores dans lesquelles vous serez acteur ou spectateur, tout dépend du scénario personnalisé que je préparerai et qui vous est uniquement destiné. Vous êtes conscient durant cette séance, l'état modifié de conscience n'a rien à voir avec le sommeil, il s'apparente plutôt à un rêve. Je m'adresse directement à votre inconscient. Le plus important lors d’une séance, c’est le lâcher prise et pour cela, votre demande doit être volontaire et en confiance.

L'hypnose éricksonienne fait partie des thérapies dites brèves. En effet, 4 à 5 séances espacées d'une ou deux semaines suffisent à obtenir des résultats. Par exemple, parfois une seule séance d’hypnose permet d'arrêter de fumer. Dans tous les cas, la première séance est réservée à l’anamnèse. C’est un entretien où nous faisons connaissance, nous allons chercher la cause de votre trouble, nous définissons vos objectifs et déterminons s’ils sont réalisables ou pas. L’hypnose n’aura lieu qu’à la seconde séance si votre objectif est congruent. Dans le cas contraire, la séance d’hypnose ne pourra avoir lieu et nous nous arrêtons à ce premier rendez-vous.

L’hypnose s’adresse à beaucoup de monde mais certaines exceptions sont là.

De ce fait, je ne pourrai pas pratiquer de séance pour :

- une personne atteinte de psychose sévère en phase aiguë : schizophrénie, paranoïa, troubles bipolaires, bouffées délirantes...etc.

- toutes formes de pathologies psychiatriques,

- une personne en phase dépressive grave, avec risque de décompensation et de passage à l'acte.

Je peux également être amenée à demander un certificat de votre médecin traitant ou de votre psy pour la confirmation que l'hypnose n'est pas contre indiquée pour vous.

Je ne pose jamais de diagnostic . L’hypnose ne peut se substituer à un avis ou un traitement médical.

Sous-catégories

  • Réservez votre séance

    Le cabinet est ouvert uniquement sur rendez-vous du lundi au vendredi de 10 h à 19 h et le samedi de 10 h à 12h30.

    PRENDRE RDV

    Face à la demande croissante, certaines mutuelles prennent en charge les séances. N'hésitez pas à me demander une facture qui vous sera adressée de façon dématérialisée.

  • PROTOCOLE D'ACCORD...

    Voici un rappel des conditions pratiques d’usage pour qu’une relation saine soit établie entre nous.



    1. Toutes séances de thérapies brèves ou alternatives ne se substituent en aucun cas à un avis et un suivi médical.
    2. Tout client doit continuer ses traitements et consultations médicales. Il doit voir avec son médecin, les améliorations perçues pour que ce dernier décide si le traitement peut être modifié ;
    3. Le règlement de chaque séance est convenu par avance et clairement annoncé par le praticien, et est dû par le Client (voir la section des tarifs dans "Réservez votre séance) ;
    4. Le Client s’engage à mettre en place les actions et exercices proposés pour avancer dans la séance proposée ;
    5. Le Client, est responsable de la moitié du travail effectué, l’état d’esprit, la dynamique de bien-être est personnelle ;
    6. Le Client devra admettre et accepter que des émotions ressortent et que des changements soient constatés après une séance. C’est normal et cela fait partie du processus.
    7. Le Praticien s’engage à utiliser le maximum de techniques pour tendre au mieux-être de son client ;
    8. Aucun praticien ne se prétend comme détenteur d’une vérité absolue. Il partage, et oriente un travail, que le client suit dans une démarche de son mieux-être.
    9. Le Client et le Praticien sont libres de ne pas continuer les séances. Le praticien se laisse la possibilité d’interrompre la séance, si le Client ne suit pas la démarche indiquée. C’est l’accord du quatrième point.
    10. Le client s’engage à prévenir quand il souhaite arrêter son suivi, et ce en programmant une séance de clôture.
    11. Le praticien s’engage au secret professionnel, à la confidentialité et le respect de la vie privée du Client.

    En tant que praticienne, je peux ajouter que :

    • Je m’engage à être honnête respectueuse du Client et passionnée dans ma pratique.

    source : Jean Sébastien Opdebeeck

    www.congruence-therapie.be

Il y a 4 produits.

Affichage 1-4 de 4 article(s)

Filtres actifs